Comment augmenter vos ventes direct-to-fan ?

Mis à jour : juin 3




Votre artiste se développe, sa fanbase ne cesse de croître sur ses réseaux sociaux. Votre streaming augmente, mais les ventes physiques non. Les concerts s’additionnent, mais la vente des billets ne fait pas tout. Voyons ce que la distribution D2C peut faire pour vous ainsi que pour tous les chefs de projets de labels qui aimeraient développer les ventes de leurs artistes.


Sommaire

  1. L’industrie de la musique en transition

  2. Distribution classique VS distribution D2C

  3. Cycle de distribution D2C

  4. Conclusion



1 — L’industrie de la musique en transition


Depuis le milieu des années 2000, la consommation de la musique a été complètement bouleversée par le streaming, effritant peu à peu un business model basé exclusivement sur le CD et laissant un avenir économique aujourd’hui encore incertain. Les plateformes sociales (Myspace, Youtube, etc.) ont envahi la sphère musicale avec une nouvelle façon de communiquer directement avec les fans en ligne.


Ce nouvel équilibre a favorisé l’émergence d’une industrie e-commerce pour vendre directement aux fans albums, billets de concert et produits de merch, mais a aussi permis aux artistes de se ré-approprier, construire et développer leurs propres fanbases depuis les réseaux sociaux.


Depuis que nous avons lancé en 2014 difymusic.com, notre plateforme e-commerce pour les artistes indépendants, nous suivons d’année en année l’émergence d’artistes capables de construire de véritables communautés de fans engagés (en particulier dans les musiques urbaines) et de déployer leur présence en ligne sur plusieurs canaux à la fois. Le marketing direct-to-consumer est devenu une expertise inconditionnelle pour les artistes et leurs labels aujourd’hui.


Après 5 ans, artistes d’envergure et majors ont commencé à approcher difyd2c pour développer à leur tour leur e-commerce. L’industrie musicale se transforme, optant de plus en plus pour une stratégie multi-canal combinant distribution classique et D2C, et adoptant une nouvelle perspective, circulaire, autour de l’artiste connecté en continu à ses fans. Avec le D2C, les artistes ont à présent la possibilité de monétiser leurs audiences, les fanbases. Et pour prendre ce virage, ils ont maintenant besoin de piloter leur présence toute l’année sur tous les canaux digitaux.


Les artistes, labels et maisons de disque nous contactent pour construire une solution e-commerce sur-mesure qui permet d’engager leurs fans et de monétiser leur audience, principalement par la vente de produits premium et bundles originaux (réunissant CD, boxes inédites et tickets par exemple). Grâce à une véritable synergie avec la distribution classique, les artistes peuvent ainsi atteindre un public de plus en plus large et répondre à toutes ses attentes.




2 — Distribution classique & distribution D2C


Voyons maintenant les fondamentaux de la distribution D2C et les avantages (l’avenir) qu’elle offre à l’industrie de la musique.


La distribution D2C :


La distribution D2C est le contre-pied de la distribution classique en magasins physiques (FNAC, Leclerc, etc.), mais n’en reste pas moins complémentaire. La distribution D2C est le processus qui permet à des centaines de milliers de fans n’importe où dans le monde d’acheter les produits officiels de leurs idoles (allant de l’audio au merch, en passant par les billets de concert), directement sur des boutiques en ligne et sans avoir à se rendre dans un magasin.


La distribution D2C offre aux labels et maisons de disque un service 360° : conception et fabrication des produits, boutiques e-commerce, marketing digital, gestion des commandes, préparation des colis et expéditions, service clients et SAV. Son principal atout, par rapport à la distribution classique, est qu’elle redonne aux labels et à leurs artistes le contrôle sur leurs audiences grâce à la collecte des données en ligne. Ils peuvent ainsi ajuster en temps réel leurs stratégies selon les attentes des fans, mais aussi selon leurs propres besoins.


Prenons un exemple. Pour le rappeur RK, nous avons bâti l’ensemble de sa stratégie D2C et nous l’accompagnons tout au long de l’année. Son store en ligne est exclusivement dédié à sa marque de prêt-à-porter et chaque nouvelle collection est lancée en pré-commande. Nous avons réalisé sa boutique officielle, du branding au web design. Nous concevons et fabriquons ses articles. Nous mettons en place des bundles et opérations spéciales. Nous gérons son merch en tournée et assurons toute la logistique et le SAV.


Digital natif, RK a su construire une énorme fanbase, fortement engagée sur Instagram et très réactive. Une seule story live permet de drainer un trafic important sur sa boutique en ligne. Nous fidélisons ensuite ses clients grâce à un ensemble de campagnes de retargeting via Instagram, Youtube et par email.


Comparatif distribution classique / distribution D2C :



3 — Cycle de la distribution D2C


Pour résumer, voici à quoi ressemblerait votre stratégie D2C pour faire décoller les ventes e-commerce de vos artistes :



Conclusion

  • Optez pour une stratégie multi-canal : dans les prochaines années, les ventes seront réparties entre la distribution par les grandes enseignes (des magasins physiques aux plateformes de streaming) et le D2C. Pour durer dans la musique, vous avez besoin de maîtriser le marketing direct-to-consumer et de cultiver un univers de marque solide.

  • Renforcez votre communauté : vos fans sont vos clients et vos meilleurs ambassadeurs. Assurez-vous de créer des expériences inoubliables qu’ils auront envie de partager autour d’eux.

16 vues

contact

Vous avez acheté un article sur l'une de nos boutiques officielles :

Démarrez votre boutique officielle
clé en main en 3 minutes :

Pour un projet label ou la création d'un compte multi-artistes :

  • LinkedIn DifyD2C
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon